Amy devient Jéricho !

En route vers une nouvelle et belle vie…

Shell’Py Jéricho from The Silver Sun
 
Il a fallu quelques jours de contrecoup avant d’arriver à poser mon esprit et me dire que cette histoire était finie, et bien finie!
Ma petite Violette, que vous avez ensuite connu sous le nom d’Amy se nomme désormais Jéricho.
 
Après 8 semaines de vie dans un environnement inadapté à ses besoins, alors qu’on nous a, à tous, laissé entendre que durant cette période tout allait bien j’ai été contactée par message, un soir de la semaine, pour rapidement la récupérer. Sous une description d’elle ignoble, petit chiot de 4mois tyrannique, avec un mauvais fond et j’en passe… Sa première famille, en plus de n’avoir tenu aucun de leur engagement, ne voulait plus d’elle et ils ont attendu de moi de rapidement les en débarrasser. La vie avec elle étant devenue insupportable au point de les en rendre malade!
Sous le choc de la nouvelle, j’ai vite compris que petit chiot de 4mois avec du tempérament certes, faisait simplement comprendre au monde autour d’elle que la vie qui lui était donnée, ne lui convenait pas (et on le comprend!).
 
Dans le stress, dans l’angoisse, sous une avalanche d’insultes, de menaces et d’accusations envers Elhaty et moi, il a fallu garder dans le viseur l’unique objectif d’une telle histoire : le bien-être d’un petit chiot auprès de qui je me suis engagée pour le reste de sa vie.
 
Jéricho, petite chienne dynamique au grand cœur ne pouvait pas rêver mieux qu’une famille d’aventuriers, de sportifs, de connaisseurs du chien et des difficultés que l’on peut parfois rencontrer.
Entre la chienne décrite avant son retour parmi nous et celle qui fait aujourd’hui le bonheur de sa nouvelle famille, un système solaire les sépare! Tout se passe parfaitement bien depuis dimanche, elle est heureuse et adorable!
Je vois mon petit chiot, mon petit bébé, épanouie avec des besoins fondamentaux complètement comblés qui prend place dans la vie qu’elle aurait toujours dû avoir!
 
J’ai été rongée par la culpabilité ces derniers temps, je m’en suis voulue d’avoir quitté ma ligne de conduite concernant ce que je pense de la confiance en l’être humain…
 
Aujourd’hui les sourires et le bonheur qui découlent de cette mauvaise expérience en valent largement la peine!
Être reconnue par son petit chiot 8semaines plus tard, reprendre la place du repère et de la sécurité le temps d’un long voyage, d’une nouvelle installation ont de toute façon pansé mon cœur.
 
Je lui souhaite des kilomètres de randonnée, des kilomètres de canicross, des kilomètres de road trip, des nuits de bivouac à ne plus les compter.
Je lui souhaite une vie de bonheur, d’amour et d’épanouissement autant qu’elle le mérite! Ma petite téméraire et aventurière a enfin trouvé sa famille pour la vie!
 
Soyez heureux ensemble, belle et heureuse vie à vous quatre, Jéricho, Kibo, Éléonore et Alexandre. Et merci!
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *